Eurodir délivre un certificat européen aux candidats qui ont achevé, avec succès, leur formation à l’issue d’un programme assuré par un organisme ayant reçu l’accréditation.

Présentation

Dans le cadre de l’Association EURODIR, le certificat vise à :

  • Créer, parmi les professionnels en formation, le sentiment d’appartenir à un réseau européen qui agit pour construire les bases de pratiques partagées et de futurs mobilités professionnels
  • Engager les formateurs des organismes membres à participer au jury final des formations des autres membres de l’association
  • Introduire le module européen « Europe social » existant dans chaque programme de formation des organismes membres et en faire l’évaluation
  • Créer un espace professionnel commun pour les directeurs des institutions sanitaires et sociales afin que, dans le futur, leurs compétences soient reconnues par les employeurs européens et par les Etats comme un niveau de formation européen

La certification EURODIR, en lien avec un processus de coopération inter-institutionnel et de reconnaissance mutuelle, est destiné à encourager les personnes à acquérir des compétences et des savoir-faire pertinents pour leur fonction de direction. L’objectif est d’impliquer les personnes, et spécialement les étudiants en formation dans les différents organismes membres – qu’ils soient futurs professionnels ou directeur en poste.

La « CERTIFICATION », qui existe depuis 1996, est le résultat final de ces objectifs.

Nous avons délibérément adopté une approche pragmatique en mettant en place une procédure simple, qui s’adapte et respecte le caractère particulier de chaque organisation, dans le cadre d’une volonté partagée de créer un espace européen commun aux différentes formations professionnelles des organismes membres. La démarche est partagée dans le sens où les conditions communes de l’examen final sont adoptées par les organismes membres qui, à cette fin, modifient si nécessaire leurs pratiques antérieures.

La démarche est également pragmatique parce qu’elle a choisi de se concentrer sur les aspects professionnels communs des organismes membres ; elle ne cherche pas une reconnaissance universitaire, qui laisserait de côté les réalités quotidiennes du terrain qui ne pourraient pas être intégrées dans un système académique d’évaluation.

1. Le certificat EURODIR

Le certificat EURODIR est délivré uniquement aux candidats qui ont satisfait à l’ensemble des épreuves et à l’examen final de l’organisme de formation.

Ces conditions spécifiques aux organisations, qui doivent respecter le programme défini en commun, dépendent de différents facteurs tels que :

  • les pré-requis professionnels et académiques pour les étudiants entrant
  • Leur expérience professionnelle
  • Le rythme des enseignements - à temps complet ou temps partiel (au minimum 30 ECTS)
  • Finalement le niveau professionnel requis pour les directeurs à la fin de leur formation, qui dépend lui-même de la description de leur poste par les autorités du pays ou les employeurs

La démarche est partagée parce que, en plus du respect des procédures d’examen de chaque organisation, un ensemble de règles nous permettent collectivement d’accréditer un niveau d’expertise et de savoir-faire professionnel des candidats. Cette démarche conduit au principe que chaque organisation doit :

  1. Evaluer les connaissances techniques nécessaires dans les domaines clefs du management que sont :
    • Les aspects administratives et juridiques de la fonction de direction
    • Le management des ressources humaines et la gestion financière
  2. Evaluer les capacités du candidat à mettre ses connaissances en pratique dans le contexte actuel des institutions sanitaires et sociales dans le cadre général des fonctions de direction

Le système d’évaluation utilisé est le suivant :

Pour le point 1 : Des examens de nature technique, dont le contenu et la forme sont à la discrétion des organismes de formation

Pour le point 2 : La rédaction d’un mémoire professionnel

1.1. Procédure de certification EURODIR

Pour obtenir le certificat EURODIR, le candidat doit avoir satisfait à l’ensemble des critères prévus par l’organisme de formation dans lequel il ou elle est inscrit-e. Cet organisme doit être membre de l’association EURODIR.

Un examinateur extérieur, nommé par l’association, doit participer à l’examen final comme délégué EURODIR.

Trois mois avant l’examen, le directeur de l’organisme de formation doit demander au coordinateur de la certification (EHESP) le nombre exact de certificats requis pour la session et vérifier leur ordre numérique correct.

Avant que les certificats ne soient distribués, ils doivent être numérotés si possible dans l’ordre alphabétique des candidats reçus.

Après l’examen, l’organisme de formation envoie au coordinateur de la certification (EHESP) un rapport accompagné de la liste des candidats reçus. La liste donne les informations suivantes pour chaque candidat à l’examen : nom, prénom et numéro d’attribution. Le certificat est co-signé par le directeur de l’organisme et par le délégué EURODIR. Les certificats non utilisés sont renvoyés au coordinateur de la certification avec le rapport.

Les candidats qui ont échoué doivent se représenter à l’examen lors d’une session spéciale, sans attendre la prochaine session d’examen ordinaire, et donc sans la présence du délégué EURODIR. Cependant, les conditions d’attribution du certificat sont soumises à l’accord entre les deux signataires et doivent être indiquées dans le rapport.

Dès que le coordinateur de la certification (EHESP) a reçu les résultats, les informations individuelles transmises sont reportées sur le registre des détenteurs du certificat, de façon à ce que la liste des directeurs qui ont obtenu le certificat EURODIR reste à jour.

1.2. Texte figurant sur le Certificat

Le certificat est rédigé en deux langues : la langue du pays de l’organisme de formation et pour l’association EURODIR, soit le Français soit l’Anglais (cf. modèle joint).

Partie figurant en haut de la page :

  • Le logo de l’association avec, de chaque côté, la signification d’EURODIR

Partie figurant au milieu de la page :

  • Suite à la réussite de l’examen final en date du (date)
  • Le directeur de (nom de l’organisme de formation et pays), (qualité et nom du directeur)
  • Le candidat (nom, prénom, signature)
  • Le délégué EURODIR (Nom, prénom, signature)

Partie figurant au bas de la page :

  • Ce certificat de directeur d’institution social est approuvé par la commission de l’Union Européenne

2. Le Certificat formation-tout-au-long-de-la-vie EURODIR (FTV)

Le Certificat FTV est attribué à un candidat qui a obtenu 20 ESCT dans un programme de formation continue.

Ce programme FTV peut contenir les modules se rapportant aux sujets suivants :

  • Etudes de management des organisations sociales
  • Etudes de sciences sociales et de santé incluant des connaissances en management
  • Projets, cours, séminaires relatifs au management dans les institutions sanitaires et sociales
  • Etudes en bien-être social et management des organisations sociales dans une dimension européenne

Pour le Certificat FTV, le candidat doit réussir :

20 ECTS, comprenant

  • de la formation continue
  • des stages de terrain
  • du travail personnel (supervision, écrits)

Ces 20 ECTS doivent être obtenus avec un minimum de :

8 ECTS en management

  • Théories du management
  • Théories des organisations
  • Ethique des organisations
  • Compréhension et définition du management
  • Travail d’équipe, principaux collaborateurs
  • Stratégie de développement des organisations
  • Théories de la prise de décision et de la négociation
  • Compréhension des fonctions des organisations (connaissance en psychologie et sociologie des organisations)
  • Démarche Qualité et Evaluation
  • Communication professionnelle, externe et interne
  • Economie
  • Finances

6 ECTS en politiques sociales

  • Lois sur l’emploi
  • Participation des travailleurs
  • Politiques Sociales en Europe
  • Politiques Sociales de différents pays européens
    • Droits des personnes âgées
    • Droits des personnes handicapées
    • Droits des enfants et des familles
    • Droits des sans-abris, des sans emploi, des migrants
    • Droits des personnes ayant des addictions (drogues, alcool…)
    • Droits de la protection sociale
  • Connaissance des organisations non gouvernementales (associations à but non lucratif)
  • Connaissance des syndicats et organismes employeurs

2.1. Procédure pour l’attribution du certificat FTV EURODIR

Pour obtenir le certificat FTV EURODIR, le candidat doit avoir satisfait aux critères d’obtention des ECTS en accord avec les règles en vigueur de l’association EURODIR dont il est membre à titre personnel.

Un examinateur, nommé par EURODIR, doit vérifier le contenu de l’ensemble de la procédure de formation continue et soumettre la candidature au Conseil d’Administration.

Une fois par an, le Conseil d’Administration décide quelles candidatures peuvent être acceptées ou non. Le Certificat TLV EURODIR est délivré par le bureau de l’association EURODIR.

2.2. Texte figurant sur le certificat

Partie figurant en haut de la page :

  • Le logo de l’association avec, de chaque côté, la signification d’EURODIR

Partie figurant au milieu de la page :

  • Suite à la réussite de 20 ECTS, le certificat FTV EURODIR est délivré à
  • Le président de l’association EURODIR (nom, prénom et signature)
  • Le candidat (nom, prénom, signature)
  • Le délégué EURODIR (Nom, prénom, signature)

Partie figurant au bas de la page :

  • Ce certificat Tout au Long de la Vie délivré par EURODIR est approuvé par la commission de l’Union Européenne

Au dos de la page :

  • le titre des modules et le nombre de crédit pour module